Search Console : Ouverture d’une propriété domaine

La Search Console de Google propose désormais de valider un domaine entier, afin d’avoir une visibilité intégrale sur toute son indexation et ses performances. Suivez ce tutoriel pour réussir à créer cette propriété.

1 – Dans la Search Console : Menu des propriétés > Ajouter la propriété.

Ajout d'une Search Console de Domaine

2 – Choisir le type de propriété Domaine et indiquez votre site – sans protocole ni sous-domaine (exemple.com)

Ajout d'une Search Console de Domaine - choix entre Domaine et propriété classique

3 – Copiez le code de validation, il vous servira plus tard.

Ajout d'une Search Console de Domaine - Code de validation

4 – Dans l’interface de gestion de votre nom de domaine, accédez à la Zone DNS et ajoutez une entrée.

Zone DNS d'un site chez OVH

5 – Choisissez un champ TXT.

Zone DNS chez OVH - Entrée champ TXT

6 – Copiez le code de validation dans le champ Valeur.

Zone DNS OVH - Champ TXT

7 – Validez et vérifiez qu’une nouvelle ligne apparaît dans votre Zone DNS.

OVH Validation Search Console Domaine

8 – Dans la Search Console, validez la création de la propriété. Quelques minutes peuvent être nécessaires avant de pouvoir valider.

Search console propriété domaine validée

Utilité d’une propriété Domaine dans la Search Console Google

L’ancienne Search Console de Google proposait de regrouper plusieurs propriétés dans des Ensembles de propriétés, ce qui nécessitait de créer soi-même toutes les propriétés pour pouvoir agréger leurs performances. En cas de version de site inconnue (préprod, sous-domaine oublié), l’information était partielle. Cette fonctionnalité a disparu, et Google a depuis créé une meilleure solution : suivre la Couverture et les Performances d’un Domaine entier.

Concrètement, cette propriété remonte les données de toutes les versions de sites indexées sur un domaine donné, sans avoir à créer des propriétés pour chaque version. On repère donc facilement des oublis : sites de préproduction non bloqués, versions HTTP, version sans WWW, ancien sous-domaine théoriquement fermé… Dans le cas d’un site mobile (m.exemple.com), on aura une agrégation des données des sites Desktop et Mobile. La principale difficulté reste d’avoir accès à son interface de gestion du nom de domaine.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés