Salesforce CC – Demandware : Florilège des problèmes SEO

Liste non-exhaustive de problèmes SEO rencontrés en auditant des sites utilisant le CMS Salesforce Commerce Cloud (ex-Demandware). Des correctif natifs existent sans doute, mais voyez ça comme une liste de points à vérifier.

1 – L’accueil n’est jamais à la racine

La racine est une redirection (souvent 302) vers l’accueil réel ( /home ou /index).

2 – Robots.txt

Consignes inefficaces et bientôt obsolètes : Noindex:
Aucune déclaration d’User-agent. Même si on vise all (*), ce n’est pas standard.
Et blocage remarquable de ressources CSS et JS, comme WordPress en 2014.

3 – Balises canonical

Renseignées vers des URLs non réécrites, qui elles-mêmes redirigent en 301 vers la page originale. Parfait si votre crawl est trop efficace et vous voulez ralentir les bots.

4 – Page d’erreur en HTTP 302

Plutôt qu’en HTTP 404. Le risque ? Une page disparue (ou une URL incorrecte) restera indexée. A terme, Google remarquera le problème et supprimera ces pages, mais le rapport des Soft 404 (Search Console > Couverture) devrait exploser.

5 – HTTP 410 pour une maintenance

Un site en maintenance doit renvoyer un code HTTP 503 pour indiquer aux moteurs que son indisponibilité est volontaire et temporaire. Une 410 indique à l’inverse qu’une URL a définitivement disparu (plus fortement qu’une 404). Vous exigez donc que Google désindexe votre site.

6 – Des pages au code HTML trop long car plein d’espaces blancs

Le code source commence souvent par 3 lignes vides…

7 – Des ressources JSON accessibles par des liens en front

Des boutons de type « Ajouter au panier » appellent des URLs de type
https://www.exemple.com/on/demandware.store/Product-ShowQuickView?pid=19E1BG
que les moteurs de recherche se feront un plaisir de crawler, suivant basiquement les <a href>. Un blocage dans le robots.txt peut compenser la faille, mais ce n’est pas optimal.

8 – Des logs serveur inaccessibles ?

De par sa nature de CMS en SAAS, un site SFCC n’est pas hébergé sur un serveur appartenant au client. De ce fait, pas d’accès aux logs serveur, donc frustration des SEO pensant y retrouver des Insights en analysant le comportement de Googlebot. Mais n’existerait-il-pas une autre méthode pour y parvenir ? (Spoiler : ce n’est pas l’image juste là). On peut en discuter.

Logs serveur sur SalesForce Commerce Cloud

9 – Des infos contradictoires données au moteur

Un splendide <html lang=”en”> sur des pages françaises.

Mais un back-office en amélioration

Malgré ces défauts, le CMS évolue et propose tout un éventail de modules SEO pour gérer les éléments importants :

  • Réécriture d’URLs
  • Robots.txt
  • Gestion du CDN
  • Gestion des redirections d’URLs
  • Réécritures d’URLs
  • Règles de balises meta
  • Sitemaps

salesforce-demandware-modules-seo

Peut-on trouver des agences SEO spécialisées sur SalesForce Commerce Cloud ?

Au sein de l’agence Artefact, le pôle SEO gère plusieurs clients dont le site tourne avec la technologie SalesForce CC : marques de cosmétiques, maisons de luxe… Les problématiques SEO propres à ce CMS sont maitrisées par les consultants SEO, permettant de repérer plus facilement les points de blocage techniques, les différents modules, les process à connaître pour adapter la configuration en back-office et comprendre le potentiel et les limites de SFCC.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés