Screaming Frog | Guide d’utilisation du crawler

Adapter l’interface : onglets et colonnes

L’interface de Screaming Frog est très chargée. Pour bien lire les infos dont on a besoin, il faut désélectionner onglets et colonnes. La disposition est sauvegardée à la fermeture de Screaming Frog.

  • Les onglets sont des rapports complets
    • Internal donne le maximum d’informations
    • Les autres sont des focus par problématique
    • La synthèse Overview dépend du choix des onglets actifs :
      • moins d’onglets = + de lisibilité
      • permet de filtrer les infos des onglets
  • Les colonnes sont des affichages (ou non) des informations dans un rapport. Elles sont déplaçables.

A – Onglets principaux

Les onglets indispensables

  • Internal → rapport complet du crawl
  • Response Codes → vue rapide des codes HTTP
  • Canonicals → isole les différents cas de canonicalisation
  • Hreflang → recettage des problèmes habituels de hreflang

Les onglets optionnels, au cas par cas

  • External → liens externes
  • URL → si on cherche des patterns
  • Titles → si recettage longueur, duplication
  • Meta Description
  • H1 → si recettage duplication, absence
  • H2
  • Content
  • Images → pour relever l’absence de balise ALT
  • Directives → relève les balise robots
  • AMP
  • Structured Data
  • Sitemaps
  • Custom Search
  • Custom Extraction
  • Analytics
  • Search Console

Les onglets à oublier

  • Security → pb de HTTPS non conforme
  • Meta Keywords
  • Pagination
  • AJAX
  • PageSpeed → besoin de l’API
  • Link Metrics → pour enrichir ses rapports avec des données tierces (Ahrefs ou Majestic)
Sélectionner ses onglets sur Screaming Frog

B – Onglets d’URL

  • URL Details → la ligne complète du rapport Internal pour l’URL concernée, en colonne
  • Inlinks → liens entrants vers l’URL, avec ancre de liens, position (Navigation ou Content)…
  • SERP Snippet → simulation du snippet selon Title + Description (modifiables), mobile et desktop
  • Rendered Page → rendu visuel de la page (si toutes ressources crawlées)
  • View Source → Code HTML de la page (à configurer avant le crawl)
  • Duplicate Details → liste les URLs dupliquées et leur taux de duplication
  • et les autres optionnels
Onglets d’URL – rapports détaillés pour une URL individuelle

C – Colonnes

Dans Screaming Frog, on est vite noyé sous la quantité d’informations de chaque rapport. Si à chaque ligne correspond une URL crawlée, à chaque colonne correspond une information unique sur cette URL. L’idéal est de ne conserver que les colonnes indispensables afin de travailler sur un rapport lisible, donc de désélectionner les colonnes non pertinentes pour votre analyse du jour. C’est le même principe que sur Excel lorsqu’on masque des colonnes. Même si on masque les colonnes au départ d’un crawl, les données sont toujours collectées par le crawler et donc disponible lorsqu’on veut les afficher.

Les colonnes indispensables

  • Address → l’URL
  • Status Code → le code HTTP
  • Indexability → indique si l’URL* est indexable
  • Title
  • H1
  • Word Count → Nombre de mots de la page
  • Crawl Depth → Profondeur (base : URL de départ de crawl)
  • Unique Inlinks → Liens internes dédoublonnés
Dans Screaming Frog, les colonnes se désélectionnent par le picto +

Les colonnes optionnelles

  • Indexability Status → explique pourquoi l’URL n’est pas indexable (Code HTTP, Canonique…)
  • Title Length → si on recette les meta tags
  • Title Pixel Width
  • Meta Description
  • Meta Description Length
  • Meta Description Pixel Width
  • H2
  • Meta Robots → sera déjà signalé par Indexability si on est en noindex
  • X-Robots Tag
  • Meta Refresh
  • Unique Outlinks → liens vers d’autres pages
  • Canonical Link Element → balise canonical de la page
  • amphtml
  • Size → poids du fichier HTML
  • Link Score → calcul du PR interne sur 100
  • External Outlinks → liens sortants vers d’autres sites
  • Closest Similarity Match
  • No. Near Duplicates
  • Hash → si on a un doublon : DUST
  • Redirect URL → cible de la redirection

Les colonnes inutiles

  • Content Type → indique si une URL pointe vers une page web, PDF, image
  • Status → détail en lettres du Status Code
  • Meta Keywords → LOL
  • H1 Length
  • H2 Length
  • Inlinks → liens internes, avec doublons
  • Outlinks
  • rel=”next” / rel=”prev”
  • Text Ratio → pas un KPI SEO
  • Inlinks % of Total
  • Unique External Outlinks
  • Response Time → temps de réponse du serveur (+TTFB)
  • Last Modified
  • Cookies
  • HTTP Version
  • URL Encoded Address
  • Spelling Errors
  • Grammar Errors

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés