Google Webmaster Hangout du 2 juin

logo Google PlusRégulièrement, John Mueller répond aux questions des webmaster anglophones dans ses Hangouts Google Webmaster Central, véritable interface entre la communauté et l’essentiel de services Google utiles aux gestionnaires de site, on lui pose des questions à l’avance ou en direct, et il prend une heure en visioconférence pour y répondre.

Voici ce qui s’est dit ce mardi 2 juin 2015 :

Rich snippets : Un participant craignait que les données enrichies ne tendent à disparaître des SERP, sans doute car il en constate moins pour son site. Il n’y a absolument aucun projet de ce type chez Google, ces données sont utiles mais n’apparaissent que quand le moteur les juge pertinentes. Dans le même domaine, les systèmes tiers de certification d’avis type TrustPilot devraient afficher les étoiles pour chaque produit / page, plutôt qu’une notation globale appliquée au site entier (à moins d’une page dédiée pour déposer des avis sur le site). Ces systèmes ne sont par contre pas des signaux de « brand content », qui auraient pu jouer notamment en référencement local.

google-etoiles-notations-serp

Le MozCast ne montre qu’une variation d’1% dans le mois

Le fameux PageRank est toujours utilisé en interne chez Google, mais le PR public (Toolbar et autres sites) ne sera jamais mis à jour. Rien de neuf de ce côté, il reste un des nombreux facteurs des algorithmes.

Dans les Webmaster Tools / Search Console, les backlinks désavoués apparaissent toujours (Domaines pointant vers votre site). C’est normal et ne signale pas que le désaveu n’a pas fonctionné. De mémoire, les liens désavoués par cette méthode deviennent des nofollow, ce qui est difficile à confirmer par l’expérience, mais est la version officielle.

Dans Google Analytics, le spam de sites référents qui pollue nos chiffres depuis début 2015 est étudié en interne, pour sortir des méthodes afin de le filtrer comme les autres formes de trafic parasite. Pour l’instant, on bataille avec filtres manuels et .htaccess, alors que sur Piwik Analytics, tout est propre.

Quand on vérifie si une URL est toujours présente dans les résultats de recherche alors qu’on l’a redirigée en 301, par la commande « site: » , Google l’affiche toujours car il considère que c’est cette URL précise que l’on recherche. Ca n’indique en aucun cas que la redirection n’a pas été prise en compte. Par ailleurs, pour une page disparue à jamais, une 404 est recommandée plutôt qu’une 301 (ce qui n’est pas l’avis ou la pratique des SEO).

Sur Google Images, même si on est le créateur originel de l’image et que l’on la publie sur son site, on peut être doublé en positionnement par un autre site la reprenant si la page sur laquelle elle est intégrée a un contenu plus riche et pertinent sur le sujet. A ce propos, lisez mon article sur le positionnement sur Google Images.

Un participant se demandait si il était mieux de déclarer un index de sitemaps ou des sitemaps multiples dans les Webmaster Tools / Search Console (le cas se pose en effet pour Yoast chez WordPress). John Mueller répond que c’est équivalent en tout points.

Pour les commentaires, soit l’User-Generated Content, Google considère que tout le texte d’une page est quelque chose que l’on veut montrer donc qu’on assume, les robots et algorithmes ne font pas la différence entre le corps du texte et les commentaires. Attention à la modération, donc.

Our Score
Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés