Combien de temps faut-il pour qu’un site soit référencé ?

Un site qui se lance en SEO part de zéro. Il n’a pas d’ancienneté ni de liens, la qualité de son contenu éditorial et/ou de son catalogue ne sera valorisée qu’au fil des mois, par paliers de visibilité successifs sur 3 ans.

1 – Première année : faible visibilité naturelle

La première année après le lancement du site est consacrée à le faire émerger.

Il partira avec un déficit de notoriété face aux concurrents implantés sur le marché :

  • leur ancienneté leur donne un avantage dans leur visibilité organique
  • ils bénéficient d’une autorité aux yeux des moteurs de recherche par le nombre de liens externes (backlinks) provenant de sites tiers, ces liens représentant un poids majeur dans l’algorithme de positionnement des moteurs
  • la marque sera inconnue pour les internautes qui verront le site s’afficher dans les résultats de recherche, il subira donc un Taux de clic plus faible que la normale.

A la fin de la première année d’existence, la visibilité naturelle (= Impressions dans les moteurs de recherche) du site sera faible. Disons 20% de l’objectif de trafic final :

  • sa visibilité sera garantie sur des requêtes de marque, dont le volume de recherche dépendra de la notoriété de la marque
  • le site démarrera sa visibilité hors-marque sur des requêtes génériques peu concurrentielles (dites long-tail), donc faibles
Visibilité naturelle d'un site dans sa première année

Les positions sont instables au début. Le site gagne en visibilité dès que des positions sont stabilisées sur de la long-tail.

2 – Deuxième année : un SEO qui prend

La deuxième année est celle du décollage du site dans sa visibilité.

Le site prend de l’autorité aux yeux des moteurs de recherche par ses nouveaux liens et sa notoriété.
Sa visibilité sur sa marque progresse.

Sa visibilité sur les requêtes génériques décolle par une présence étendue sur les requêtes Long-tail et par des percées sur des requêtes Top-tail :

  • des positions en page 1 principales porteuses de trafic
  • des positions en pages 2 et 3 en embuscade.

Le site subira une instabilité dans ses positionnements, les moteurs de recherche le confronteront au jugement des internautes dans leurs résultats de recherche : test de positions hautes sur des mots-clés forts sur des périodes courtes. La progression se fera par paliers plutôt que d’une manière linéaire.
Le site atteindra 50% de son potentiel en fin de deuxième année.

Deuxième année de lancement d'un site - visibilité naturelle

Les impressions progressent par palier. Les positions sur les requêtes fortes sont variables et amènent des pics de visibilité.

3 – Troisième année : un site puissant en visibilité naturelle

La troisième année établit le site comme un acteur de référence dans son marché, c’est la confirmation. Il approche de la notoriété de ses concurrents.
Sa visibilité se stabilise sur des requêtes génériques fortes avec un ratio de 20/80 (20% des requêtes apporteront 80% de la visibilité), complétées par les requêtes long-tail nombreuses. Son trafic marque progresse avec la notoriété de la marque.
Son potentiel est atteint à 100% en fin de troisième année.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés