Suivre son trafic Google Images

Si le trafic de votre site dépend du référencement naturel, vous y passer un certain temps à l’optimiser. Et votre priorité en 2014 est sans doute de diversifier votre trafic (référent, social, etc). Bonne nouvelle, un site optimisé en SEO devrait apporter un trafic naturel et autonome : le trafic par Google Images.

D’où vient votre visiteur ?

google images cafetière italienne

L’onglet Images ? Pas seulement

Le trafic Google Images n’est pas seulement celui provenant d’une recherche image directe et spontanée (directement par le site dédié ou par l’onglet Images après une recherche, donc après un clic supplémentaire), c’est majoritairement un trafic naturel.
Grace à la recherche universelle sur Google, certaines requêtes déclenchent un carrousel d’images dans les résultats de recherche (après le 1er ou 2e résultat naturel). C’est en réalité un extrait des 5-6 premiers résultats de Google Images, obéissant donc à un algorithme de positionnement spécifique (et obscur).

SERP Google carrousel images

Recherche universelle pour « cafetière italienne »

On sait que l’apparition d’un carrousel d’images se fait pour environ 30% des requêtes, selon l’outil Mozcast qui relève le pourcentage de requêtes enrichies chez Google.

Mozcast Google Images

30% des requêtes affichent un carrousel d’images (Août 2016)

Comment suivre son trafic Google Images ?

Dans Google Analytics, si vous ne regardez pas le détail de vos sites référents, c’est le moment ! Si vous ne faites pas d’affiliation ou de marketplace, le 1er de vos sites référents sera sans doute Google.fr.

google analytics image site referent

Votre trafic images se trouve dans Google.fr

En allant en profondeur, on voit le chemin du site référent : /imgres (soit Google Images). C’est l’occasion de créer un segment « Trafic Images » dans Analytics (Admin > Vue > Segments).
Vous obtiendrez un résultat visuel exploitable, afin de le comparer aux autres sources de trafic.

Google analytics segment Google Images

Segment Google Images dans Analytics

Un trafic plus qualifié et durable ?

Sur deux sites informatifs similaires, dans le domaine médical : un bon tiers du trafic provient des images. Et surprise, le taux de rebond est inférieur de 20 à 30 pts de % au trafic naturel !

Taux de rebond Google Images

Taux de rebond Google Images dans Analytics

Bonne nouvelle pour les sites avec un lourd passif SEO, le trafic images n’est pas impacté par les filtres Google Panda et Penguin. Démonstration : sur des sites à 20-30% de trafic arrivant par les images, les passages de Panda en septembre 2014 et surtout Penguin en octobre ont fait des dégâts. On remarque par contre que le trafic Google Images est stable, voire en légère hausse ! Démonstration de plus que les moteurs alternatifs de Google (Images, Maps) ont leurs algorithmes propres (notamment Google Pigeon pour le SEO local).

Google Images et pénalité Panda et Penguin

Le trafic naturel chute, le trafic images est stable.

 

Et les positions des mots-clés ?

Si votre logiciel de suivi de positionnements ne relève pas les positions de Google Images, optez pour la macro Excel de Cédric Guerin. L’essentiel y est, l’outil garde un historique des relevés. Avec un peu de mise en forme de votre côté pour présenter au client et c’est parfait. Sachant que si votre mot-clé déclenche le carrousel d’images dans les SERP, votre site est présent entre les positions 1-6.

Positions Google Images

Positions des mots-clés sur Google Images

[Total : 5    Moyenne : 5/5]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés